Vous êtes ici

Enquête Toulouse sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle


Dans le cadre d’une étude nous recherchons des cheminants ayant traversé Toulouse sur la voie d’Arles, GR®653, ou sur l’itinéraire du Conques-Toulouse GR®46.
Cette étude a pour objectif de connaître l’avis des marcheurs concernant leur passage à Toulouse au sujet de l’hébergement, le balisage, l’information culturelle.....etc

Elle est anonyme et ne prendra que quelques minutes ! Cliquez sur le lien pour débuter l’enquête : http://goo.gl/forms/YuNPlBcIUn

N'OUBLIEZ PAS DE CLIQUER SUR ENVOYER !

 

Nous vous remercions d'avance d’avoir pris le temps de répondre à ces questions. Ces informations nous seront très utiles pour l'amélioration de l'accueil des marcheurs et la valorisation des itinéraires passant par Toulouse.


 
TOULOUSE_La Garonne 3 ©CRT Midi-Pyrénées-Dominique VIET-Mai 2008

 

Mission sur la promotion de l'offre touristique française dans le domaine du patrimoine

 

L'ACIR Compostelle a participé à l'audition avec le Comité régional du tourisme et des agences touristiques départementales. Cette audition sur la valorisation et la promotion de l'offre touristique française dans le domaine du patrimoine se tenait  dans le cadre de la mission confiée à M. Malvy, sénateur, président de l'ANVPAH (Association nationale des Villes et Pays d'Art et d'Histoire) et ancien président de la Région Midi-Pyrénées.

 L'ACIR y a fait connaître les enjeux de valorisation de l'itinérance, notamment la mise en accessibilité et en intelligibilité du patrimoine donnant du sens à cette itinérance. Les fréquentations actuelles et potentielles ont été exposées, et il a aussi été évoqué la nécessité de décloisonner les secteurs du tourisme et de la médiation des patrimoines. 

 

 Collaboration éditoriale avec Atout France-Espagne

 

Au printemps 2016, nous avons collaboré à la réalisation du dossier sur les chemins de Compostelle proposé par Atout France-Espagne dans sa revue Rendez-Vous en France.

Atout France est l'opérateur du Ministère des Affaires étrangères et du Développement International pour la promotion de la destination touristique France. 

Il souhaitait toucher le public hispanophone en présentant le réseau d'itinéraires jacquaires en France et sa richesse patrimoniale. Une occasion de mettre en visibilité les sites du patrimoine mondial et les 5 itinéraires principaux.

 

www.atout-france.fr

Lire l'article

 

Atout France-EspagneAtout France Espagne carte PM
  

 

 

Journée technique Punaise de lit en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

L’ACIR a participé le mardi 3 novembre 2015 à l’animation d’une réunion à l’ARPE Midi–Pyrénées  (Agence régionale du développement durable) concernant la problématique des punaises de lit.

Cette journée a été l’occasion d’échanger entre professionnels du tourisme et hébergeurs.

Grace à des intervenants spécialistes de la thématique un portrait détaillé de la punaise a pu être établi pour ainsi mieux comprendre comment la combattre.

Les Agences départementales du tourisme 09, 46 et 82, l’AGESPYR, l’AGREPY ainsi que le CGET Pyrénées et Massif Central ont animés le débat à nos côtés afin de proposer des moyens de lutte et de prévention.

 

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous trouverez l’ensemble des ressources relatives à cette journée d’échange :

https://drive.google.com/folderview?id=0BwRKAUubSPugdW8xWmZueFl1UEE&usp=sharing

 

ARPE MIDI-PYRENEES 

 

Compte-rendu

 

Le patrimoine mondial est-il une affaire réservée à quelques initiés ou aux administrations ?

Un guide touristique, une enseignante avec sa classe, des hébergeurs appliqués à l’écoute et au confort de leurs hôtes, des autorités s’efforcant de faire respecter des règles, un conteur sachant partager l’esprit d’un lieu avec son public, le riverain qui échange avec l’étranger en chemin, croyants de toutes confessions et incroyants qui échangent sur le sens de l’Humain, bénévoles appliqués à renseigner, baliser ou accueillir à l’étape celui qui chemine depuis des jours… Vous, nous , des individus, des groupes, randonneurs, pèlerins, touristes, habitants et bénévoles d’associations… sont les gardiens du patrimoine mondial !

Mais chacun est relié aux autres : échanger, partager et coopérer sont essentiels pour produire de la cohésion et de la qualité le long des itinéraires.