Vous êtes ici

Nasbinals (Lozère, Occitanie)

Chemin sur Rieutort©S. Crueize ; Eglise Sainte-Marie©S. Crueize ; Four et métier à ferrer©E. Malherbe
Accès pédestre

Voie du Puy-en-Velay, GR®65

Géolocalisation 44°39’47’’ Nord et 03°02’50’’ Est Altitude De 1080 à 1386 mètres

Nasbinals se situe en marge d’une ancienne voie romaine appelée Via Agrippa, actuelle D987.

Vers l’an mil, grâce à l’expansion des abbayes bénédictines, la démographie se développe et une économie pastorale s’installe. En 1074, le seigneur Robert de Saint-Urcize, descendant supposé d’une ancienne branche des Comtes de Toulouse, offre Nasbinals et son église Sainte-Marie à la puissante abbaye Saint-Victor de Marseille, qui y installe un prieuré.

Vers 1120, le monastère-hôpital d’Aubrac est fondé. Grâce à ce monastère, au prieuré et aux autres établissements créés par les abbayes de Conques ou de la Chaise-Dieu, la périlleuse et sauvage traversée de l’Aubrac, encadrée par ces refuges, gagne en sécurité. Ces lieux de halte réduisaient en effet le risque d’une nuit sans abri pour les voyageurs.

Plus tard, le développement des voies de communication a fait entrer l’Aubrac dans la société moderne. Aujourd’hui capitale de l’Aubrac Lozérien, Nasbinals est un joli village de moyenne montagne qui a gardé une grande authenticité tout en se développant grâce au tourisme, au commerce et à l’agriculture. Les habitations, lovées autour de la belle église romane, donnent au village un caractère chaleureux et accueillant. Nichée dans un vallon du plateau de l’Aubrac, la commune est cernée par les prairies d’altitude, striées de ruisseaux et délimitées par des murets de pierre sèche. C’est un pays de moraines granitiques et de plissements de terrain résultant du volcanisme. Son aspect actuel de vaste pâturage est le résultat des défrichements et du mode de vie pastoral instauré au XIIe siècle par les religieux.

A voir

  • Eglise Sainte-Marie (XIIe siècle, classée)
  • Maison Charrier, actuel office de tourisme
  • Buste de Pierre Brioude dit « Pierrounet », cantonnier et célèbre chiropracteur autodidacte
  • Burons ; petites constructions de granit ou de pierres volcaniques couvertes de lauze, présentes sur le plateau de l’Aubrac. Elles abritaient les bergers qui gardaient les troupeaux pendant la période d’estive, ce qui permettait la fabrication du fromage local.
  • Cascade du Déroc ; l’affluent du Bès et les eaux du lac des Salhiens se précipitent du haut d’une falaise basaltique pour retomber 33 m plus bas. Au pied de la cascade on peut découvrir une  cavité surplombée d’orgues basaltiques remarquables.

A déguster

Vin des Côtes de Malepère, tomme fraîche de l’Aubrac, aligot, retortillat, viande « fleur d’Aubrac », thé d’Aubrac, apéritif "Gentiane d’Aubrac"

Rendez-vous permanents

  • Fête de la Transhumance, un dimanche aux alentours du 25 mai
  • Marathon des Burons, en juin

Commerces et services

  • Tous commerces & services
  • Hébergement

Hébergements

Accès

  • En voiture : A75, sorties 35 (RD 987) ou 38 (RD 900)
  • En train : Gares d’Aumont-Aubrac à 24 km ou de Marvejols à 30 km – www.ter-sncf.com
  • En avion : aéroport de Rodez-Marcillac à 70 km - www.aeroport-rodez.fr

Contacts

Office de Tourisme Cantonal de Nasbinals
Maison Charrier
48260 Nasbinals

Tél. : 04 66 32 55 73
Mail : ot48260@orange.fr
Site Internet : www.nasbinals-tourisme.fr

Mairie
48260 Nasbinals

Tel : 04 66 32 50 17
Mail : mairie.nasbinals@laposte.net
Site Internet : www.mairie-nasbinals.info