Vous êtes ici

La voie de Tours
  • La tour Saint-Jacques à Paris (Paris)
  • Tympan de l'église Saint-Hilaire à Melle (Deux-Sèvres)
  • Abbaye Saint-Jean à Sorde-l'Abbaye (Landes)
  • Eglise Saint-Hilaire-le-Grand à Poitiers (Vienne)
  • L'Hôpital des pèlerins à Pons (Charente-Maritime)
  • Entre Melle et Brioux (Deux-Sèvres)
  • La maison du pèlerins à Bordeaux (Gironde)

La via Turonensis prend son départ à Paris au pied de la majestueuse tour Saint-Jacques et relie Saint-Jean-Pied-de-Port en un peu plus de 1 000 kilomètres. Son nom provient du sanctuaire de saint Martin à Tours qui fut le grand pèlerinage du haut-moyen-âge. Avec des dénivelés très faibles cet itinéraire est le favori des cyclistes mais on peut l’emprunter également à pied ou cheval.

Peu après Paris, le chemin se sépare en deux branches par Chartres ou par Orléans avant de se retrouver à Tours, en un seul tracé qui correspond à un couloir naturel et historique de circulation de l’Europe du nord et du royaume de France jusqu’aux Pyrénées.

Les édifices romans y sont nombreux et particulièrement riches par leur sculpture en Poitou et Saintonge : Notre Dame la Grande à Poitiers, le portail de Saint-Pierre d’Aulnay, ou l’architecture de la triade d’églises romanes à Melle. Les couleurs chaudes de la pierre nous offrent de belles lumières.

 

Sur le parcours, vous pourrez également découvrir les abbayes de Ligugé, de Saint-Jean-d’Angély ou de Sorde.

 

L’itinéraire est aménagé comme sentier de Grande Randonnée GR®655 entre Tours et Mirambeau. Il est balisé différemment à partir de Mirambeau jusqu’à Saint-Jean-Pied-de-Port. Sa proximité avec des grandes villes et des moyens de transport le rend d’un accès facile pour un court séjour ou pour le pratiquer en intégralité.
 

Tableau récapitulatif des étapes

Tableau détaillé des étapes

BIBLIOGRAPHIE