Vous êtes ici

La liaison Conques-Toulouse
  • Conques (Aveyron)
  • Fresque de l'église Notre-Dame-du-Bourg à Rabastens (Tarn)
  • L'Hôtel-Dieu Saint-Jacques à Toulouse (Midi-Pyrénées)
  • Entre Villeneuve d'Aveyron et La Rouquette (Aveyron)
  • Najac (Aveyron)
  • Cordes-sur-Ciel (Tarn)
  • Villeneuve-d'Aveyron (Aveyron)
  • Villefranche-de-Rouergue (Aveyron)

Le chemin de Conques-Toulouse est un itinéraire qui relie la voie du Puy-en-Velay à la voie d’Arles. Ce chemin constitue un beau voyage dans le temps sur près de 200 km de nature, à travers des villages de charme où l’authenticité se rencontre partout.


Votre pérégrination commence à Conques, écrin de nature où rayonne la pureté de l’architecture romane. Son abbatiale conserve l’un des rares trésors médiévaux de France. En une dizaine de jours, vous pourrez découvrir des traces du passé minier à Aubin puis vous ressourcer à Cransac dans les thermes. Vous traverserez de très belles bastides du Rouergue telles que Villefranche, et admirerez les magnifiques paysages depuis les villages perchés de Peyrusse le Roc, Najac, Cordes sur Ciel. Prenez le temps de flâner dans les ruelles où les artisans partagent leurs savoir-faire d’antan et d’aujourd’hui. N’oubliez pas d’admirer les fresques de l’église de Villeneuve qui racontent la légende du pendu-dépendu. Après une baignade dans le Tarn à Laguépie, reprenez la route vers le sud où vous pourrez déguster le bon vin de Gaillac, puis visiter l’intérieur grandiose de l’église de Notre-Dame-du-Bourg à Rabastens. Saurez-vous identifiez sur les fresques les épisodes de la vie miraculeuse de saint Jacques ?


Enfin, le chemin vous conduira à Toulouse jusqu’à la célèbre basilique Saint-Sernin, chef-d’œuvre de l’art roman en Europe qui vous touchera par l'harmonie de son chevet. Prenez le temps de rejoindre les berges de la Garonne pour voir l’Hôtel-Dieu depuis le Pont-Neuf. Il accueillait autrefois les pèlerins qui arrivaient par un pont couvert, aujourd’hui disparu dont seule une pile demeure peut encore être admirée devant l’édifice.
Balisé GR®62b, 36 et 46 par la Fédération Française de la Randonnée Pédestre, le chemin de Conques-Toulouse peut s’emprunter dans les deux sens.

 

Tableau récapitulatif des étapes

Tableau détaillé des étapes

BIBLIOGRAPHIE