Vous êtes ici

L'alternative par Rocamadour

Pour les pèlerins d'antan, se rendre à Rocamadour ne constituait pas une « alternative ». Le but même du voyage était le célèbre sanctuaire, dont les reliques d'Amadour et à la statue de la Vierge Noire ont forgé la renommée au long des siècles. Cette notoriété a élevé le sanctuaire au rang de «plus grand pèlerinage marial de l'Occident» (J. Rocacher).

Des  pèlerins nombreux y convergeaient de toutes les parties du royaume de France au point que de nos jours, plusieurs itinéraires pédestres amènent vers le sanctuaire juché dans le site de la vallée de l’Alzou.

Les pèlerins y sont toujours nombreux, comme les touristes attirés par l’aspect pittoresque du sanctuaire adossé à la falaise. 

 

Aujourd’hui, l’itinéraire de Rocamadour s'étend sur près de 300 km. Il se compose des sentiers GR®6, GR®64, GR®652, entretenus et balisés. Il constitue une variante idéale pour les cheminants de la voie du Puy désirant bifurquer à partir de Figeac et parcourir le Causse de Gramat, le Haut-Quercy et l'Agenais. La jonction avec l’itinéraire du Puy (GR®65) est établie à La Romieu.

 

La carte ci-dessous est interactive. En cliquant sur les points blancs, vous pourrez avoir accès à des informations complémentaires sur les villes traversées par l’itinéraire et adhérentes à l’ACIR. 

 

Tableau récapitulatif des étapes

Tableau détaillé des étapes

BIBLIOGRAPHIE

Itinéraires connexes