Vous êtes ici

Le Caminho Português

En partance de Lisbonne, le Caminho Português traverse les villes importantes de Fatima, Coimbra ou Porto pour atteindre la Galice par la ria de Vigo et par Pontevedra. L’itinéraire résume l’histoire et le patrimoine portugais, pays devenu indépendant au XIIe siècle en se séparant du royaume d'Espagne. Le Portugal doit cette indépendance à l’influence de son premier roi, Alphonse Ier le Conquérant, descendant de la Maison de Bourgogne.


Si les marins portugais étaient tournés vers le large et s’élancèrent à la découverte de l’Afrique, de l’Asie et de l’Amérique du sud, les pèlerins se dirigeaient quant à eux sur la terre ferme, plein nord vers le sanctuaire galicien. Au XIVe siècle, la reine Isabelle du Portugal surnommée « la sainte » fut une illustre pèlerine : elle offrit sa couronne au sanctuaire galicien. Elle est ensevelie à Coimbra avec son bourdon.

En 1502, le roi Manuel Ier attribua une rente pour que jour et nuit une lampe brûle dans le sanctuaire de Galice.


Chemin faisant, le marcheur traverse Barcelos, célèbre pour son coq qui, comme à Santo Domingo de la Calzada, chanta pour clamer l’innocence du pendu sauvé par saint Jacques.

 

D’après les témoignages de cheminants, cet itinéraire balisé de flèches jaunes est peu fréquenté. La marche se déroule parfois sur les voies de circulation routière et elle s'avère dangereuse (gilet fluorescent recommandé). En Galice, la sécurité et le balisage sont de meilleure qualité, et les hébergements sont plus nombreux. 

Tableau récapitulatif des étapes

Tableau détaillé des étapes

BIBLIOGRAPHIE