Vous êtes ici

La voie d'Arles
  • Cloître de l'église Saint-Trophime à Arles (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
  • L'ancienne abbatiale à Saint-Gilles (Gard)
  • La basilique Saint-Sernin à Toulouse (Haute-Garonne)
  • L'église Sainte-Marie à Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques)
  • Abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault)
  • Le pont du diable à Aniane (Hérault)
  • Sorèze  ©Y.Chevojon / OTI (Tarn)
  • La cathédrale Sainte-Marie à Auch ©Gelbart (Gers)
  • Entre Saint-Guilhem-le-Désert et Saint-Jean-de-la-Blaquière (Hérault)

Trait d’union entre les versants méditerranéen et atlantique, la voie d'Arles appelée également via Tolosana relie Arles à Puente-la-Reina en Espagne où elle rejoint le Camino Francès en un peu moins de 1 000 kilomètres. Cette voie du sud traverse les villes de Montpellier, Castres, Toulouse, Auch, Oloron-Sainte-Marie, Jaca. Elle rencontre d’autres lieux forts de l’histoire et de la géographie comme l’abbatiale de Saint-Gilles-du-Gard, l’ancienne abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert, le seuil de Naurouze ou encore le col du Somport.
Le Livre V du Codex Calixtinus, la mentionne en décrivant assez brièvement ses sanctuaires en recommandant d’honorer Césaire en Arles, Gilles à Saint-Gilles, Guillaume en son abbaye de Gellone, Sernin à Toulouse.
Les régions parcourues, de la Provence aux Pyrénées, offrent une grande diversité de reliefs, de paysages et de climats : vignoble méditerranéen, forêts du Haut-Languedoc, collines gasconnes, piémont des Pyrénées.

Le sentier GR®653 a été inauguré en 1990. Il est continu et bien balisé, doté d’une variété d’hébergements. Il est praticable sur une grande amplitude saisonnière. L'itinéraire permet une circulation à double sens, vers Rome et vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Dépliant Chemin d'Arles GR®653 vers Compostelle - la voie du Sud

Liste des associations sur la Voie d'Arles

Liste des Comités Départementaux de la Randonnée Pédestre sur la Voie d'Arles

 

La traversée de Toulouse 

L’approche de Toulouse peut s’effectuer de deux façons :

  • en suivant le balisage du sentier GR®653 
  • à partir de Montgiscard, en empruntant le chemin de halage du canal du Midi.

Il existe également deux solutions pour sortir de la ville :

  • toujours par le sentier GR®653, qui allonge toutefois le parcours par Blagnac et Cornebarrieu
  • par une traversée directe et jalonnée qui conduit à Colomiers puis à Léguevin.


Carte de la traversée de Toulouse 

 

 

Tableau récapitulatif des étapes

Tableau détaillé des étapes

BIBLIOGRAPHIE

Itinéraires connexes