Vous êtes ici

Saint-Guilhem-le-Désert (Hérault, Occitanie)

Chevet de l'abbatiale©Mairie Saint-Guilhem ; Vues du village©Mairie Saint-Guilhem
Accès pédestre

Voie d’Arles, GR®653

Géolocalisation 43° 44′ 05″ Nord 3° 33′ 02″ Est Altitude De 54 à 819 mètres

Au cœur des Gorges de l’Hérault, dans le Val de Gellone, la cité médiévale de Saint-Guilhem-le-Désert étire ses ruelles le long d’un écrin de verdure en suivant l’ondulation du ruisseau Verdus. Ses maisons, imbriquées les unes aux autres et coiffées de tuiles patinées par le soleil et le temps, portent la trace de leur passé : arcatures, linteaux, fenêtres géminées…

Développé autour de l’abbaye de Gellone, le village a conservé une forte empreinte médiévale et constitue un ensemble d’une rare harmonie en Languedoc. L’abbaye de Gellone a été fondée en 804 par Guilhem, cousin de Charlemagne et valeureux guerrier venu se retirer du monde. Ce lieu propice au recueillement demeure le symbole du premier art roman languedocien, et devint après la mort de saint Guilhem un sanctuaire très fréquenté.

« Ceux qui vont à Saint-Jacques par la route de Toulouse doivent rendre visite au corps du bienheureux confesseur Guillaume. Le très saint porte-enseigne Guillaume était comte de l’entourage du roi Charlemagne […] Il apporta le bois de la croix du Sauveur dans la vallée de Gellone, vallée où il mena la vie érémitique et où ce confesseur du Christ, après une fin bienheureuse, repose entouré d’honneur ».

C’est en ces termes, mais en latin, qu’est mentionnée l’abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert dans le livre V du Codex Calixtinus, rédigé au XIIe siècle par un religieux poitevin, Aymeri Picaud.  Ce dernier propose au pèlerin un petit détour par le monastère de Gellone. Là, il peut se recueillir sur la tombe de Guilhem et vénérer un fragment de la Croix du Christ, dont le culte connut une expansion considérable tant en Orient qu’en Occident, entre le IXe et le XIIIe siècle. L’insigne relique assurait la défense contre les pouvoirs maléfiques comme en attestent de nombreux miracles, non seulement à Saint-Guilhem-le-Désert mais en d’autres lieux possédant une relique similaire (Saint-Sernin de Toulouse par exemple).

Saint-Guilhem-le-Désert fait partie de la Communauté de Communes Vallée de l'Hérault.

A voir

  • Abbaye de Gellone, son église, sa crypte et ses reliques (IXe siècle, inscrite sur la Liste du patrimoine mondial au titre des « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France »)
  • Orgue de Cavaillé (XVIIIe siècle)
  • Musée de l’abbaye de Gellone, situé dans l’ancien Réfectoire des moines bénédictins

A déguster

Le ragoût d'escoubilles, les oreillettes, la tapenade, le gratiné de courge, le pastissou.

Commerces et services

  • Boulangerie
  • Poste
  • Restaurant
  • Hébergement

Hébergements

Accès

Contacts

Mairie
Grand Chemin du Val de Gellone
34150 Saint-Guilhem-le-Désert

Tél : 04 67 57 70 17
Mail : mairie-st-guilhem@orange.fr
Site Internet : www.saint-guilhem-le-desert.com

Office de Tourisme Intercommunal St-Guilhem-le-désert/Vallée de l’Hérault
2 rue Font du Portal
34150 Saint-Guilhem-le-Désert

Tel : 04 67 56 41 98
Mail : oti@saintguilhem-valleeherault.fr
Site Internet : www.saintguilhem-valleeherault.fr