Vous êtes ici

Saint-Lizier (Ariège, Occitanie)

Vue sur la cathédrale Saint-Lizier et sur les Pyrénées©E.Dedieu ; Voûtes de la cathédrale Notre-Dame de la Sède©E. Dedieu ; Buste reliquaire de saint Lizier©E. Dedieu
Accès pédestre

Voie des Piémonts, GR®78

Géolocalisation 43° 00′ 10″ Nord 1° 08′ 15″ Est Altitude De 368 à 578 mètres

Saint-Lizier est situé en Pays Couserans, au coeur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises. Dans le bourg, on peut découvrir de belles maisons du XVIIIe siècle ainsi que des ruelles en galets appelées « carrés ».

Au moins depuis le Moyen-Age, Saint-Lizier a accueilli des pèlerins du Val d’Aran, de Saragosse, d’Auch et de Tarbes. Ils venaient vénérer Notre-Dame du Marsan notamment lors d’épidémies de peste.

La cité épiscopale a également vu affluer les pèlerins venus parfois de très loin pour prier le second évêque du Couserans, Lizier. Présent au concile d'Agde en 506, il fut canonisé et donna son nom à la ville.

Au XVIe siècle, une confrérie de Saint-Jacques le Majeur ainsi qu’un hôpital Saint-Jacques furent créés. L’hôpital accueillait les malades du diocèse du Couserans, les voyageurs et les pèlerins.

Plusieurs témoignages attestent d’un culte jacquaire à Saint-Lizier : les peintures murales de Notre-Dame de la Sède (XV-XVIe siècles), l’existence d’une confrérie, le claveau d’un passage sur la maison d’un chanoine, un bourdon et une coquille sculptés sur une maison place des Etendes.

Saint-Lizier abrite également l’une des plus belles pharmacies de France. Parmi ses 69 bouteilles en verre, on trouve le «Vinaigre des quatre voleurs». La légende raconte que cette lotion permit à quatre détrousseurs de victimes de la lèpre de poursuivre leurs rapines sans tomber malade. En échange de la composition de leur lotion, les voleurs obtinrent la vie sauve.

Plusieurs monuments licérois sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial au titre des « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France ».

 

Télécharger le dépliant

A voir

  • Ancienne cathédrale Saint-Lizier et son cloître (XIe-XVIIIe siècles, inscrits sur la Liste du patrimoine mondial au titre des « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France »)
  • Cathédrale Notre-Dame de la Sède et le palais des Evêques (XI-XVIIIe siècles,  inscrits sur la Liste du patrimoine mondial au titre des « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France »)
  • Remparts, inscrits sur la Liste du patrimoine mondial au titre des « Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France »
  • Pharmacie (XVIIIe siècle)
  • Hôtel-Dieu (XVIIIe siècle)
  • Maison canoniale (XVIIIe siècle)
  • Chapelle du Marsan (XIXe siècle)
  • Trésor des Evêques du Couserans, pièces d’orfèvrerie et autres objets cultuels, statuaire
  • Buste reliquaire de saint Lizier, en argent doré et ciselé (1531)

A déguster

Croustade.

Rendez-vous permanents

  • Pèlerinage à Notre-Dame du Marsan, lundi de Pentecôte
  • Feu de la Saint-Jean, le 23 juin au soir
  • Parcours-spectacle sur l’histoire et les légendes du Couserans (association Les Consorani), en été
  • Conférences sur la thématique jacquaire, toute l’année

Commerces et services

  • Alimentation
  • Boulangerie
  • Poste
  • Restaurant
  • Hébergement

Hébergements

Accès

  • En voiture : A 64, RD117
  • En car : Cap Pays Cathare, lignes Saint-Girons-Toulouse ou Saint-Girons-Foix

Contacts

Office de Tourisme
Bureau de Saint-Lizier
Place de l'église
09190 Saint-Lizier
Tel : 05 61 96 77 77
Mail : stlizier@tourisme-stgirons-stlizier.fr
Site Internet : www.tourisme-stgirons-stlizier.fr

Mairie
Place de la Mairie
09190 Saint-Lizier
Tel : 05 61 66 16 22
Mail : mairie.saintlizier@wanadoo.fr ; municipalite.saint-lizier@orange.fr     
Site Internet : www.ville-saint-lizier.org