Vous êtes ici

Saint-Côme-d'Olt (Aveyron, Occitanie)

Vues aériennes©P. Bessodes ; Eglise Saint-Côme©P. Bessodes
Accès pédestre

Voie du Puy-en-Velay, GR®65

Géolocalisation 44° 30′ 59″ Nord 2° 48′ 55″ Est Altitude De 340 à 840 mètres

Avec son plan de ville circulaire, son enceinte fortifiée percée de trois portes et ses tours médiévales, Saint-Côme d'Olt (nom occitan du Lot), offre un ensemble architectural riche issu du Moyen-Age. En visitant la cité, les marcheurs pourront admirer de beaux vestiges du passé et des monuments tels que le portail Renaissance de l’église, les demeures bourgeoises des XVe-XVIe siècles ou la chapelle des Pénitents. Anciennement chapelle de Saint-Pierre de la Bouysse, elle se situe sur la principale draille (chemin de transhumance) venant de l'Aubrac.

Le château, actuelle mairie, est construit sur le rempart primitif. Sa façade nord présente les caractéristiques d'un ouvrage défensif avec deux tours ayant conservé les corbeaux supportant les anciens mâchicoulis, des archères à étrier, des fenêtres à meneaux. Son toit abrite une charpente en carène de bateau, dite « à la Philibert Delorme", architecte du roi Henri II.

L'église gothique du XVIe siècle est coiffée d'un curieux clocher flammé. Elle fut construite par Antoine Salvanh, célèbre architecte rouergat. Sa nef est élancée avec une voûte en ogives prismatiques. Ses portes sont cloutées chacune avec 365 clous en fer forgé, et comprennent 15 médaillons sculptés de têtes de personnages et d'animaux fantastiques.

Saint-Côme d’Olt offrait autrefois aux voyageurs les premiers soins infirmiers après la difficile traversée de l’Aubrac. Saint Côme est d’ailleurs l’un des saints patrons des infirmiers.

Le charme du village tient aussi à sa situation entre Causse et Aubrac. Cet écrin de verdure possède une flore d’une grande diversité : on compte plus de 1300 plantes différentes en Aubrac.

Dans ce paysage sauvage, les cheminants pourront admirer les champs de jonquilles, les œillets d’aubrac et les murets basaltiques, au son du sifflement des tuiles à loup lorsque la brise souffle. Le territoire est également connu pour sa gastronomie et ses belles chapelles romanes.

 

Saint-Côme d'Olt fait partie de la Communauté de Communes Espalion-Estaing.

A voir

  • Eglise Saint-Côme et Saint-Damien (XVe-XVIe siècles)
  • Eglise des Pénitents (XIIe siècle)
  • Façades et toitures du bourg, toits en carène de bateau
  • Château-mairie (XIVe siècle, ancien manoir des sires de Calmont)
  • Tour du Greffe (XVe siècle, actuel gîte du Roumiou pour les pèlerins)
  • Ouradou (XVIe siècle, édifice au toit octogonal édifié en mémoire des victimes de la peste)
  • Maisons d'Armagnac et de Caylus
  • Portail roman de Lévinhac (XIIe siècle)

A déguster

Pâtisseries (fouace, échaudée, soleil)

Rendez-vous permanents

  • Festival de Randonnées, du 14 juillet au 15 août
  • Festival de musique en Vallée d’Olt, 2e quinzaine de juillet
  • Procession chemin de croix au Puech de Levade, le Vendredi Saint

Commerces et services

  • Alimentation
  • Boulangerie
  • Medecin
  • Poste
  • Restaurant
  • Hébergement
  • Pharmacie

Hébergements

Accès

  • En voiture : A75, RD 988, RD 920, RD 921
  • En car : Halte routière à Rodez à 40km - 05 65 68 11 13
  • En train : Gare SNCF de Rodez à 40km          
  • En avion : Aéroport de Rodez à 50 km- www.aeroport-rodez.fr

Contacts

Point Info Tourisme (en saison) à Saint Côme d’Olt
Tél: 05 65 48 24 46
Mail : pointinfotourismestcome@orange.fr

Office de Tourisme d’Espalion
Tel : 05 65 44 10 63
Mail : ot-espalion@orange.fr ; infos@tourisme-espalion.fr
Site Internet : www.tourisme-espalion.fr

Mairie
Place de l'Eglise
12500 Saint-Côme d’Olt

Tél: 05 65 44 07 09
Mail : mairie-stcome@wanadoo.fr
Site Internet : www.saint-come-dolt.com