Vous êtes ici

Fenêtres sur le paysage, aventure artistique sur les chemins de Compostelle

 

Museum of the Moon, installation de Luke Jerram à Figeac en 2018 ©Kristof Guez

 

Fenêtres sur le paysage  est une aventure artistique menée par l’association Derrière le Hublot et l’Agence des chemins de Compostelle.

Neuf territoires et une vingtaine d’acteurs sont engagés dans un projet de coopération ambitieux, de la Haute-Loire à la Lozère, de l’Aveyron au Lot, du Tarn-et-Garonne au Gers.

Leur désir est de faire (re)découvrir les chemins à travers la création contemporaine, de créer des moments d'étonnement dans les paysages qui nous entourent et de créer du lien entre habitants et marcheurs.

 Dossier de presse

 

Le désir de révéler et réveiller ces chemins, associé à celui d’inviter les artistes à créer là où on ne les attend pas, constituent l’étincelle pour écrire un parcours à ciel ouvert. Celui-ci est imaginé comme un dialogue entre des œuvres contemporaines protéiformes (œuvres d’art-refuge, installations, rendez-vous artistiques…) et un patrimoine exceptionnel doté d’une nature riche de contrastes.

Des œuvres pérennes aux créations éphémères, Fenêtres sur le paysage réinterprète les chemins de Compostelle, en créant des lieux d’étonnement et de nouvelles expériences artistiques. L’ensemble constitue un parcours d’œuvres cohérent, comme une collection au grand air, transformant paisiblement les paysages et assumant de modifier notre rapport aux chemins, à leur fonction et leur histoire. Une première série de cinq œuvres d’art-refuge forme la clé de voûte du parcours.

Randonneurs avertis, promeneurs volontaires, marcheurs du dimanche ou spectateurs curieux, Fenêtres sur le paysage s’adresse à vous tous.

 

LES ŒUVRES D’ART-REFUGE

 

 

Elles sont pensées comme des fenêtres sur le paysage par les artistes. Elles sont créées à partir de matériaux du territoire et des savoir-faire locaux et portent une attention particulière au paysage et aux valeurs associées à la transition écologique.

 

Les œuvres d’art-refuge ont un usage : l’abri, le refuge, pour pouvoir s'y reposer, s’y abriter ou y passer une nuit (4 personnes maximum). Elles sont pérennes.

 

Elles accueillent les randonneurs et les habitants pour une expérience artistique exceptionnelle en pleine nature les invitant à contempler le paysage environnant et s'approprier l'espace.

 

En 2020, Super-Cayrou, première œuvre d’art-refuge de Fenêtres sur le paysage, a été créée par le Parc naturel régional des Causses du Quercy et Derrière Le Hublot. Super-Cayrou propose à chacun une expérience sensible et sensitive : dormir dans une œuvre sous les étoiles du Triangle noir, faire une halte sur le chemin de Compostelle, s’immerger dans un paysage exceptionnel… Sa construction emprunte aux savoir-faire en pierre sèche qui se perpétuent depuis des siècles. Son nom, choisi en mémoire de l’appellation occitane « cayrou », est un clin d’œil aux tas de cailloux constitués par les paysans qui épierraient leurs champs.

 

 

En 2021, 4 nouvelles œuvres d’art-refuge verront le jour suite à des résidences d’artistes et d’architectes à Golinhac (12), Livinhac-le-Haut (12), dans le Parc naturel régional des Causses du Quercy (46) et à La Romieu (32).

 En savoir plus

 

RENDEZ-VOUS ET CRÉATIONS

Pour faire danser les chemins, Fenêtres sur le paysage propose une programmation de création et diffusion in-situ comme autant de rendez-vous éphémères et singuliers au cœur du parcours artistique à ciel ouvert.

 

Chaque année, des artistes sont accueillis pour jouer avec les chemins de Compostelle. Ephémères ou durables, parfois nées de résidences sur les chemins, leurs créations artistiques viennent rythmer le parcours Fenêtres sur le paysage. Faisant irruption dans notre quotidien, elles nous invitent à renouveler notre regard sur les paysages et modifient nos perceptions.

 

Installation de feu de la compagnie Carabosse à Faycelles, Museum of the Moon de Luke Jerram, ou encore Travèrs, escapade artistique avec Nick Steur, le Groupe Zur, Franck Bölter, la Fanfare Jo Bithume, ensemble, (re)découvrons les chemins !

 

Travèrs
Carabosse

 

 

 

En savoir plus