Vous êtes ici

Nos adhérents

 

Logo Conseil régional Midi-PyrénéesLa Région Midi-Pyrénées, aujourd'hui Occitanie suite à la fusion avec la Région Languedoc-Roussillon, a très tôt marqué son intérêt pour développer des coopérations entre les régions françaises et européennes autour de l’héritage que représentent les chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle a défini une politique de valorisation et de développement touristique à travers la démarche « Grands Sites Occitanie ». Elle a fondé l’Agence des chemins de Compostelle. 
www.laregion.fr

 

 

Logo Conseil Régional AquitaineLa Région Aquitaine, aujourd'hui Nouvelle-Aquitaine suite à la fusion avec les Régions Poitou-Charente et Limousin, est membre fondateur de l’Agence des chemins de Compostelle. Réceptacle de tous les itinéraires français, l’ensemble de son territoire porte les traces de passage des pèlerins d’hier. Elle accueille les cheminants d’aujourd’hui sur pas moins de 7 itinéraires. Elle est la 5ème région touristique française.
www.nouvelle-aquitaine.fr

 

 

La Région Bourgogne-Franche-Comté est l’héritière de l’ancienne lotharingie des fils de Charlemagne et fut le fief des puissants duc de Bourgogne. C’est aussi le berceau du réseau clunisien qui essaima dans toute l’Europe pour tisser une cohésion politique et spirituelle. La région est sillonnée par l’itinéraire de Vézelay (GR®654) et son prolongement jusqu’en Belgique. Elle est aussi  le carrefour d’itinéraires pédestres provenant de Suisse ou d’Allemagne et qui permettent de rallier Vézelay, Paris, Cluny, Le Puy-en-Velay… L’intérêt régional pour les chemins de Compostelle dans leurs dimensions sentier, patrimoine, coopération, dialogue interreligieux ou bien-être y est ancien pour cultiver le développement d’un tourisme culturel et l’itinérance.  
www.bourgognefranchecomte.fr - www.bourgognefranchecomte.com

 

Logo Mairie de Toulouse

La Ville de Toulouse assure le logement de l’Agence des chemins de Compostelle. Son histoire est pétrie des échanges avec l’Espagne et le Proche-Orient à travers les Croisades, les pèlerinages, la circulation artistique sur les routes. La basilique Saint-Sernin a même revendiqué la détention du corps de l’apôtre Jacques et son architecture est très proche de celle de la cathédrale de Saint-Jacques de Compostelle.   
www.toulouse.fr

 

 

Logo Conseil Général AriègeLe Conseil Départemental de l’Ariège est propriétaire de deux édifices inscrits sur la Liste du patrimoine mondial au titre des « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France », il a été précurseur pour aménager l’itinéraire du Piémont pyrénéen à travers ses compétences sur la gestion du PDIPR, le développement local, l’action culturelle. 
www.ariege.fr

 

 

Le Conseil Départemental de l’Aude agit sur un territoire agricole et touristique entre terre, mer et montagnes pyrénéennes, fortement marqué par une longue histoire. C’est d’abord Narbonne, cité romaine à la tête d’une grande province de l’Empire. C’est aussi Carcassonne, ville fortifiée inscrite sur la Liste du patrimoine mondial et qui est le fleuron d’un important patrimoine médiéval qui fait le caractère de ce département. Le vignoble s’y est largement développé, comme le blé, ces deux éléments forts de la culture méditérranéenne et chrétienne. C’est aussi la dissidence cathare aux 12e et 13e siècles et en réaction, l’essor de l’Ordre des Dominicains. Naturellement, cette terre de circulation des hommes et des idées a vu passer les pèlerins qui ont laissé leur nom dans les cadastres au point que le chemin se dit Camin Roumieu. L’héritage roman et gothique y est de grande importance avec une litanie d’abbayes. Le Conseil départemental soutient une politique de développement touristique appuyée à la fois sur cet héritage et autour de l’itinérance sur le chemin des Piémonts (GR®78 et 781) ou du sentier cathare. Ses chemins de randonnée vous conduisent des riches terres à blé aux vignobles du Minervois ou de la Malepère.
www.aude.fr - www.audetourisme.com 

 

 

Le Conseil Départemental de l’Aveyron est engagé depuis plus de 30 ans dans le soutien à l’itinérance jacquaire à travers le développement et l’entretien des sentiers, le soutien aux projets de développement du territoire et les coopérations entre territoires à travers l’association Sur Les pas de Saint-Jacques que préside Simone Anglade, conseillère départementale. Il soutient aussi l’action culturelle et la médiation du patrimoine sur les chemins de Compostelle. Le Rouergue est traversé par l’itinéraire du Puy-en-Velay et par l’itinéraire au départ de Conques qui permet de rejoindre Toulouse par Villefranche-de-Rouergue. Ce terroir conserve de nombreux témoignages de la dévotion à saint Jacques et il a même fourni un archevêque à Saint-Jacques-de-Compostelle en 1418.
https://aveyron.fr/ - www.tourisme-aveyron.com - www.st-jacques-aveyron.com

 

 

Le Conseil Départemental de la Charente-Maritime soutient l’économie touristique d’un territoire richement doté par l’histoire. Sur les rives de l’océan, sous des lumières changeantes, là où tout n’est que tempérance et douceur, se dessine la Saintonge aux cités de pierre blanche bordées de vignobles et de prairies. La richesse particulière de l’art roman et la douceur de ses paysages en font un territoire de prédilection pour l’esthète, le pèlerin, le cycliste et le randonneur. Le chemin de Tours (GR®655) traverse ce territoire, qui compte 4 édifices du bien « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France» inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, et la véloroute des pèlerins qui relie Trondheim à Saint-Jacques-de-Compostelle.
https://la.charente-maritime.fr/ - https://la.charente-maritime.fr/randonnees/piedwww.infiniment-charentes.com

 

 

Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne soutient l’Agence des chemins de Compostelle. Grâce à sa situation entre Méditérranée et Atlantique et grâce à sa forme allongée de la plaine aux Pyrénées, la Haute-Garonne est naturellement traversée de part en part par plusieurs itinéraires compostellans. Elle est en échange permanent avec l’Espagne sa voisine. Le Département applique une politique forte de développement du tourisme d’itinérance. 
www.haute-garonne.fr - www.hautegaronnetourisme.com

 
 

Le Conseil Départemental de la Gironde gère un territoire marqué par l’embouchure de la Garonne et de ses affluents qui se jettent dans l’océan, et par la forte présence du vignoble et de la forêt plantée de pins. Il assure la gestion, l’aménagement et la promotion des grands itinéraires départementaux ou les parcours de grande itinérance à caractère national et européen. Ainsi, il soutient le développement de l'itinérance douce sur  les itinéraires de Tours (GR®655), de Vézelay (GR®654) ou la voie des Anglais par Soulac vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Il soutient également les projets de restauration et d’animation du patrimoine.
www.gironde.fr - www.gironde-tourisme.fr

 

 

 Le Conseil Départemental de l’Hérault est compétent en matière de promotion touristique. Il a en charge la gestion et l’entretien du réseau d’itinéraires pédestres et il soutient le développement de la pratique sportive. L’Hérault, terre de montagne et littoral baigné par la Méditerranée fut sillonné par l’antique Via Domitia. L’Hérault est traversé par trois itinéraires compostellans : la Via Tolosana (GR®653), le chemin des Piémonts (GR®78 et 78-1) et le chemin par l’abbaye de Fontcaude qui établit une liaison entre les deux précédents (GR® 787).
www.herault.frwww.herault-tourisme.com

 

 

Le Conseil Départemental de la Haute-Loire administreun territoire tout en bosses et en creux de moyenne montagne, possédant une forte diversité de paysages marqués notamment par le volcanisme. La Loire et l’Allier ont creusé leur sillon avant que les pèlerins attirés par la dévotion mariale ne tracent les leurs : vers Saint-Jacques de Compostelle (GR®65) ou par le Chemin de Régordane vers la mer (GR®700) probablement emprunté par l’évêque Godescalc. Ici, l’on chemine dans les traces de saint Régis (GR®430) ou de l’écrivain Robert Louis Stevenson (GR®70)… L’esthète y sera comblé par les patrimoines et traditions qui conservent la saveur de cette haute terre : musique au Festival de l’abbaye de la Chaise-Dieu, fête du roi de l’Oiseau au Puy, procession des Pénitents à Saugues, châteaux de La Fayette ou des Polignac nous ramènent à la France d’Ancien Régime… plus loin dans le temps, la basilique Saint-Julien à Brioude se dresse dans la pureté de son architecture romane magnifiée par les vitraux contemporains du moine coréen Kim en Joong. Valoriser ces itinéraires pédestres et culturels qui projettent ce vieux pays du Velay dans sa dimension internationale est un enjeu important pour le Conseil Départemental.
www.hauteloire.frwww.auvergnevacances.com

 

 

Le Conseil Départemental du Lot gère un territoire doué d’une forte identité patrimoniale. Avec des espaces naturels qui couvrent 70 % du territoire, Le Lot bénéficie d'un environnement particulièrement préservé comprenant des sites naturels d’exception qui attirent de nombreux visiteurs et sur lesquels se développent des loisirs de pleine nature. La randonnée pédestre reste l’une des activités les plus pratiquées. Le Lot dispose en particulier d’un réseau de 760 km de chemins de grande randonnée pour lequel il assure le balisage et l’entretien par le biais de l’agence de développement touristique (Lot Tourisme) ; il est notamment traversé par le chemin du Puy - la via Podensis - l’itinéraire le plus emprunté des chemins de St Jacques. Le Département du Lot en lien avec Lot Tourisme et les EPCI est fortement mobilisé sur la création, la structuration et le maintien d’une offre maîtrisée d’itinéraires de randonnée offrant à la fois qualité de l’itinérance (signalétique, entretien des sentiers), valorisation et découverte des éléments majeurs du paysage et du patrimoine, accès aux services (hébergements, alimentation, toilettes…). Face à une pratique de l’itinérance et du pèlerinage accrue, garantir la qualité et la sécurité de ces itinéraires constitue un enjeu majeur de la politique départementale en terme d’image et d’attractivité du territoire.
https://lot.fr/ - www.tourisme-lot.com
                              

 

Le Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées gère un espace qui conjugue bien être et spiritualité au coeur du Massif des Pyrénées. C’est sur cette terre que le Pic du Midi se dresse en surplomb d’un territoire voué aux sports de nature. La vénération millénaire à la Vierge au long du massif pyrénéen a rebondi au XIXe siècle avec les apparitions mariales à Lourdes. L’itinéraire du Piémont pyrénéen GR®78 évoque le besoin des pèlerins et voyageurs de chercher les vallées conduisant vers les cols pour passer en Espagne. Cet itinéraire jacquaire dessert d’est en ouest ce département et les itinéraires en Vallée d’Aure (GR®101) ou en Vallées des gaves. 
www.hautespyrenees.fr - www.tourisme-hautes-pyrenees.com


 

 Et une centaine de communes ou intercommunalités, une vingtaine d'associations, des offices de tourisme, des hébergeurs et des personnes qualifiées.

 L’Agence des chemins de Compostelle accomplit sa mission grâce aux cotisations et au soutien de ses adhérents.

CONSULTEZ ICI LA CARTE DES ADHERENTS DE L'AGENCE