Vous êtes ici

Partir à vélo

Les véloroutes vers Compostelle

©DDarault_RégionCentreValdeLoire

 

Les chemins de Compostelle ne sont pas uniquement réservés à la pratique pédestre : aujourd’hui plus de 6% des itinérants arrivés à Saint-Jacques-de-Compostelle sont des cyclistes.

En France, trois itinéraires jacquaires cyclables existent.

L’Eurovélo 3 – La Scandibérique

Reliant Trondheim à Saint-Jacques de Compostelle,la Scandibérique est la plus longue véloroute de France (1600 km). En Espagne, elle suit le Camino Francés et mène jusqu’à Santiago.


Pour en savoir plus
: https://www.scandiberique.fr/

 

La véloroute nationale 41

Cette véloroute relie Poses, dans l’Eure, à Mont-de-Marsan dans les Landes, avant de rejoindre la V56 jusqu’à Saint-Jean-Pied-de-Port.
Sur cette base, la Région Centre-Val-de-Loire a ouvert la voie et inauguré dès 2015 la première véloroute jacquaire de France : Saint-Jacques à vélo via Chartres et Tours. Près de 380 km d’itinéraires entre Chartres et Châtellerault ont ainsi été aménagés et jalonnés.
Et un Carnet de route a été créé pour vous accompagner !


Télécharger le Carnet de route "Saint-Jacques à vélo via Chartres et Tours"

 

La véloroute nationale V56

Inscrite dans le schéma national de Metz à Saint-Jean-Pied-de-Port, cette véloroute est entièrement jalonnée sur 432 kilomètres entre Vézelay et Limoges depuis 2022.
Avec le soutien financier des Régions Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val-de-Loire et Nouvelle-Aquitaine, l’Agence a édité un Carnet de route sur ce tronçon qui vous mènera de la colline éternelle de Vézelay à la campagne Limousine.
Vous retrouverez ce guide sous format papier gratuitement dans les offices du tourisme des territoires partenaires. Soyez les premiers à découvrir ce nouvel itinéraire vélo vers Compostelle !


Télécharger le Carnet de route "Saint-Jacques à vélo, Vézelay-Limoges"


Sur cette véloroute, le département de la Nièvre a également édité des randos-étapes d’une journée de Vézelay à Varzy et de Varzy à la Charité-sur-Loire, à télécharger ici. Une bonne manière de se tester sur un week-end.

Informations pratiques

Si se lancer sur les voies de Compostelle demande généralement maturation et préparation, cette recommandation est d’autant plus valable pour l’itinérance cyclable afin de voyager sereinement.

Le vélo

Votre vélo sera votre compagnon pendant toute la durée du voyage, vous ne pouvez pas faire l’impasse de partir avec un vélo performant et fiable.

 

Adopter un vélo de randonnée ou de trekking est fortement recommandé pour arpenter les véloroutes jacquaires. Un VTT avec un cadre rigide ou semi-rigide reste une option, surtout si vous souhaitez bifurquer sur des chemins de terre.

 

Enfin, choisir un VAE (Vélo à Assistance Electrique) vous facilitera grandement le voyage vers Compostelle. Assurez-vous que la durée d’autonomie de la batterie et le temps de charge soient compatibles avec votre projet d’itinérance.

 

Sur le Camino Francés, de nombreuses sociétés proposent la location de vélo. Renseignez-vous sur les sites : www.mundicamino.com, www.jacotrans.com, www.tournride.com.

 

En France, si vous envisagez la location d'un vélo électrique, et que vous partez du Puy-en-Velay, vous pouvez consulter le site www.esolutionvelo43.fr

 

©AlainDore_RégionBourgogneFranceComté

 

Les équipements et conseils

Le site France Vélo Tourisme répondra à toutes vos questions sur la préparation du voyage. Vous pouvez également consulter des blogs de voyageurs qui vous donneront parfois des astuces pratiques.

 

Les hébergements

 

En France, privilégiez les hébergements labellisés Accueil Vélo, gage de garantie d’un accueil de qualité du cycliste, et de son équipement vélo dans un abri sécurisé.

 

 

Attention, en Espagne vous n’échapperez pas à la règle de la credencial, obligatoire pour dormir en gîte pèlerin. Quelques hébergeurs espagnols pourraient vous refuser l’accès pour privilégier les itinérants pédestres. Dans ce cas, poursuivez votre chemin jusqu’au prochain hébergement.

 

Les transports

La SNCF a mis en place un site spécialement conçu pour le transport du vélo : www.velo.sncf.com. Si vous ne comptez pas réserver d’emplacement spécifique, pensez à être en mesure de démonter le vélo et de le ranger dans une housse (120 x 90 cm).

 

Pour le réseau ferroviaire espagnol, vous trouverez les informations sur le site de la Renfe.

 

Certaines compagnies de bus longues distance comme Flixbus proposent aussi un service de porte-vélos. La société Blablabus accepte les vélos en housse dans la soute.

 

La compagnie espagnole ALSA accepte les vélos emballés avec un tarif majoré de 5€ à 10€ selon la distance.

 

En Espagne, Correos España propose le Paq Bicicleta, un service de transport des vélos, vers ou depuis l'Espagne, à Saint-Jacques-de-Compostelle ou ailleurs.

 

En France la SNCF propose un service "Bagages à domicile". Associé à un bagage ordinaire, vous pouvez renvoyer votre vélo vers le lieu de votre choix sur le territoire français. Plus d’informations sur www.velo.sncf.com

 

Les voyagistes

Tout comme pour l’itinérance pédestre, vous pouvez réaliser votre aventure en toute autonomie ou faire appel à une agence de voyage. Sur les voies françaises ou espagnoles, sur les véloroutes ou sur des sentiers, avec un vélo électrique ou classique, de nombreuses offres vous sont proposées par L’Autre Chemin, La Balaguère, Chamina Voyage, La Pèlerine, Ultreya Tours, Via Compostela, Randovélo, Vélo Québec Voyage, Alibert Trekking

A vous de découvrir l’offre qui vous plaira !

 

Les partenaires et contacts essentiels

France Vélo Tourisme : association ayant vocation à développer le tourisme à vélo en France. France vélo tourisme est à la fois une démarche, impulsée par l’Etat français pour promouvoir le tourisme à vélo, et une association loi 1901. Son site vous renseignera sur les itinéraires cyclables et VTT aménagés en France. Vous y retrouverez également la carte des offres Accueil Vélo.
Contact : info@francevelotourisme.com

 

Vélo & Territoires : réseau d’acteurs publics mobilisés dans une dynamique collégiale pour construire la France à vélo en 2030.
Contact : info@velo-territoires.org